La campagne de Francois Bellefeuille – Dernière et première chance

Je manque de qualificatifs pour exprimer à quel point j’aime d’amour François Bellefeuille. Il semble faire les choses de façon peu calculée et c’est chaque fois un grand succès. J’adore tout de cet ami des animaux, dont sa plus récente campagne, où il se rend encore plus populaire que jamais, en parlant des autres.

Trois mois avant la fin de sa tournée, l’humoriste a un message simple à passer : « Ma tournée se termine dans 3 mois, si t’as pas encore vu mon show, c’est ta dernière chance ! ». Ce message étant aussi persuasif que bref, il a décidé d’offrir les 20 secondes restantes de chacune de ses 11 publicités à autant de petites entreprises locales québécois. De notre coin, on reconnait la ferme Agneaux de Laval et le magasin spécialisé Fondues et cie de Saint-Eustache. Méchant beau cadeau de Noël !

fondues-et-cie-francois-bellefeuillle fondues-et-cie

On peut voir la dizaine de capsules au FRANCOISBELLEFEUILLE.COM

Pour ce qui est de son show, plusieurs dates sont à l’horaire, dont celles-ci, chez nous :

Sainte-Thérèse 5 janvier – Terrebonne 2 février – Joliette 16 février – L’Assomption 17 février – Saint-Eustache 23 février

En entrevue, il explique qu’évidemment, les entreprises qui sont mises en vedette (recrutées au moyen d’un appel à tous sur les réseaux sociaux il y a quelques mois) devaient embarquer dans sa folie parfois un peu bitch. Pour notre voisin Joey Benoit de Fondues et cie (le chanceux!), la conclusion initiale était : « il a raté sa vie pour que vous ne ratiez pas votre fondue » et les mots n’ont pas passé le test (pas pour celui dont on se moquait sympatiquement). Joey n’a pas raté son coup en inscrivant son entreprise et l’humoriste qu’on adore fait encore une fois parler de lui, autant que de l’économie locale ! Chapeau !

www.fonduesetcie.com

Gâteaux aux fruits pour le Docteur !

Nicolas Comtois est co-propriétaire, avec sa soeur et son père, de la pâtisserie Aux Délices de la Place, une entreprise de Saint-Eustache depuis maintenant 22 ans. L’entreprise familiale fabrique de petits délices dans la plus pure tradition, privilégiant des produits de première qualité. On y trouve plusieurs produits faits par eux avec amour, mais c’est aussi une épicerie fine qui regorge de produits gourmands, dont plusieurs de notre terroir.

Depuis 14 ans, il prête sa cuisine de production à Suzanne Lapointe pour la fabrication de ses centaines de gâteaux aux fruits traditionnels. Pour les potineux (comme moi!) qui veulent toujours tout savoir et se disent “mais comment ça?!?”, il faut savoir que cette dernière était une bonne amie de la soeur de Nicolas.

img_9637

Même si il elle nous a quitté assez récemment, elle leur a légué sa recette afin qu’il fasse durer la tradition et remettent 5$ par gâteau vendu à la Fondation du Dr Julien. L’an dernier, Aux Délices de la Place a remis plus de 1200$ des fruits (remarquez le beau jeu de mots!) de ce dessert de Noël à la Fondation. Si ça donne pas le goût de se bourrer…

www.auxdelicesdelaplace.ca

www.fondationdrjulien.org

Mélanie Venne, naturopathe et alliée de notre p’tite famille

J’ai reçu Mélanie Venne, naturopathe, sur une émission que j’animais récemment. À son arrivée, je l’ai saluée comme si on avait gardé les cochons ensemble. J’ai vite réalisé que j’avais l’impression de la connaître puisqu’elle a longtemps fait partie de nos écrans, comme comédienne et mannequin. On a vu son joli minois dans de nombreuses publicités. Revenons à sa spécialité de naturopathe. Elle a entre autres développé ses propres mélanges d’huiles essentielles, qui font partie de son univers depuis longtemps, et accompagne les familles dans la grossesse et la santé de toute celle-ci. Le début de 2017 sera synonyme pour elle d’ateliers qu’elle offrira un peu partout dans la région, dont un à Espace Maternité Famille à Saint-Jérôme, une autre belle adresse de chez nous qu’on aime.

www.espace-maternitefamille.com/calendrier

J’ai eu un gros coup de coeur pour cette sympatique et très pertinente Laurentienne que je peux maintenant dire, pour vrai, que je connais.

melanie-venne

Si vous aimeriez recevoir 5 astuces pour une grossesse en santé et au naturel, elle a préparé un document pour vous aider à vivre votre grossesse en santé et au naturel, qu’on trouve au bas de sa page d’accueil : www.melanievennenaturopathe.com/a-propos/

Une année slow, ça se peut ? Pourquoi pas une vie ?

mon-annee-slow-couverture

Alors que notre calendrier a affiché le 1 de décembre, on a tous flippé de réaliser que Nowel est dans moins de 25 jours. On va bientôt voir les décos de Pâques au magasin du dollar. Ça va vite, non ? C’est pas une phrase qu’on prononce trop souvent ? Maintenant et tout le temps sont de bons moments pour commencer à mettre en place ce qu’on veut pour soi et sa famille en 2017.

Le mot slow est appliqué à bien des sphères de nos vies : Slow Food, Slow Life, Slow Fashion, Slow Love….

Le but est de ralentir le rythme effréné de la vie qui glisse entre nos doigts, prendre le temps de choisir et réfléchir et améliorer la qualité de. Qualité de la nourriture qu’on ingère, des relations qu’on entretien, des vêtements qu’on achète, etc. Lutter contre l’accélération générale en prenant du recul et le temps de vivre. Nombreux sont d’accord et y adhèrent, reste à en peaufiner l’art !

Pour la petite info, ce mouvement est né avec Carlo Petrini, journaliste gastronomique, qui a lancé le Slow Food en Italie en 1986, voulant seulement réagir à l’envahissement des Fast Food.

J’aime ce livre, premièrement parce qu’il en est un. Un livre papier est pour moi un synonyme de prendre le temps. Toucher, s’assoir, regarder, respirer. La mise en page est superbe, ses pages sont remplies de conseils et citations, partagent un grand nombre d’initiatives slow, des aliments ‘’petits soins’’, des quiz pour élargir notre culture générale sur le sujet et plein d’autres petits détails qui en font un outil dans lequel se plonger souvent pour se reconnecter à la raison pourquoi on l’a laissé traîner sur la table de chevet.

mon-annee-slow-juillet mon-annee-slow-octobre

Peut-être certains y verront un bémol du fait que c’est européen et que les références aux initiatives ne sont pas de chez nous, mais si ça peut donner le goût de s’en inspirer ou fouiller le web pour voir ce qui se fait ici, tant mieux. Si on prend le temps de le faire, bien sûr…

Plein de monde qu’on aime !

Le samedi 3 décembre, de midi à 14 h, le Théâtre St-Denis invite le public à venir rencontrer des artistes de sa programmation !

Évidemment, puisque décembre est entamé, l’achalandage est accru en cette période précédant les fêtes. Quelle belle idée d’inviter le public à venir chercher des billets qui seront ultra bien reçus dans les bas de Noël et rencontrer des artistes qui font partie de leur programmation.

Ces 20 artistes seront sur place et disponibles pour rencontrer leurs fans, signer des autographes et se faire prendre en photo : Jean-Michel Anctil, Dominic Paquet, Philippe Bond, Pierre Hébert, Réal Béland, Jean-François Poulin, Julien Tremblay, Vincent C, Rick Hughes, Marc-André Fortin, Cavelle-Nell Romeo (Hommage à Whitney Houston), les comédiens de Ma Première fois : Mathieu Cyr, Martin Vachon, Roxane Bourdages et Marie-Lyne Joncas, et enfin les 5 artistes de la production Les FantastiX !

L’objectif est de créer un « happening » et offrir un beau plus dans une ambiance de fête et je suis pas mal certaine qu’il y aura une longue file. Pour l’occasion, toutes les personnes qui feront l’achat de billets durant l’événement recevront une enveloppe-cadeau qu’elles pourront faire autographier par un ou des artistes de leur choix. Il y aura de l’animation et de nombreux prix de présence seront offerts.

Aussi, le Théâtre St-Denis en profite pour demander aux gens d’apporter des dons ou denrées non périssables afin d’aider Moisson Montréal à nourrir des milliers de familles dans le besoin à l’approche des fêtes. Même si on le ou l’a fait chez nous, une photo avec Réal Béland ou Philippe Bond vaut bien une boite de céréales, de l’huile d’olive ou du sirop d’érable non ?

La cahier à colorier CARIBOU – Coup de crayon pour le bedon

Ça fait longtemps que je n’ai pas vu autre chose à colorier, pour les adultes, que les livres (très beaux quand même) de mandalas. On est déjà fan du magazine CARIBOU, qui met sur papier de la grosse qualité de contenu, alors facile de comprendre pourquoi on a tant trippé sur leur livre à colorier. Il manque juste le petit grignotage pour aller avec notre coup de crayon qui donnera faim devant de si belles illustrations à remplir!

caribou-cahier-colorier

cahier-caribou-colorier dessin-caribou-a-colorier

Leur délicieux magazine à colorier a été créé en collaboration avec Écorce (agence de publicité). Les 2 images ci-dessus sont les dessins d’Ariane Dray (gauche) et Laucolo (droite).

www.cariboumag.com

A propos de l'auteur

Éditrice et rédactrice en chef du magazine Partout Ici. Amoureuse des mots, des animaux, de mon homme, de ma vie.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.