P3 JacyntheR

Jacynthe René sur…

Réaliser ses idées

tumblr_m7ta8dVuGu1rwkumwo1_500

J’apprends de belles, belles choses, comme que les idées sont faites pour être réalisées. On est maman et notaire ou dentiste, on a envie que bébé nous suive au travail. Pourquoi ne pas créer un centre pour les enfants, en parler entre nous, le dire. En verbalisant nos souhaits, nos idées, quelqu’un d’autre s’ajoute. On se met ensemble et ça ne devient plus une tâche. Ça devient excitant et donne l’énergie pour faire le projet.

Les chiffres

qualityvquatity-e1402409956914

Ce n’est pas ça qui remplit une vie. Si tout le monde se mettait à suivre ses rêves, ce serait plus harmonieux, plus dans l’entraide. Et le réseautage, tu sais, revenir au troc. Est-ce que je peux avoir ceci en échange de ça? J’ai donné une conférence devant des femmes d’affaires qui m’ont demandé mon moteur quand je sors du lit. C’est de bien vivre ma journée. Vraiment. Ce n’est pas le contrat que je vais signer. Ton compte en banque, ce n’est pas l’abondance. L’abondance n’est pas là, elle est dans le moment. Le monde est en train de changer. J’ai vraiment eu un déclic à la foire ici, lors de mon lancement. On sent le courant. Les contrats, qu’est-ce que ça donne sur un lit de mort? Mais changer la vie des gens…

Les animaux

IMG_0896

Ils me font un bien fou. Je n’en ai pas trop, j’en ai juste assez. J’ai réalisé il y a dix ans que j’avais une terre agricole et que je pouvais avoir n’importe quel animal. Mes enfants n’ont pas le temps de me demander un lapin qu’on en a 3. J’avais un rêve d’avoir un âne, Pépito. Ce sont des animaux qui sont humains, faciles d’approche, qui bougent, sortent, voient la lumière. Je les vois tous cohabiter, il y a de la place pour chacun. C’est magnifique! Je découvre des métiers traditionnels. Voir le mouton se faire raser, c’est un ballet. C’est très touchant. L’hiver, ça met en contact avec la réalité de la vie. On doit sortir les voir 4 fois par jour, donner de l’eau, à manger. Quand je vis quelque chose de moins le fun, leur contact m’apaise. Je prends le temps de les voir manger. J’aime énormément cela.

Sa passion pour le jeu

LJL2

J’ai besoin du jeu. Je dis merci, car Les jeunes loups revient et mon personnage prend plus de place. J’en suis très heureuse. C’est ma passion et on ne pourra jamais me l’enlever. Je me vois jouer jusqu’à 85 ans. J’aime les planches, le cinéma. J’ai refusé des rôles dans le passé pour être avec mes enfants. J’ai été maman de jour, de nuit. J’ai dormi avec eux et je le fais encore aujourd’hui quand ils en ont besoin. On ne peut pas prendre des vacances d’être parent. J’aime ça. C’est pourquoi je suis restée avec eux.

Je dis souvent aux gens de commencer le livre au dernier chapitre, celui sur la magie de la vie. Se réaliser, réaliser ses idées. Qu’est-ce qu’on fait avec une idée qui arrive? Et, si ça n’arrive pas comme on le pensait, c’est juste que le chemin est plus beau ailleurs.

1225992-gf

photo du haut : crédit photo@mdussault.com

photo Les jeunes loups : crédit photo @toncanape.com


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.